Traductions de cette page?:

Outils pour utilisateurs

Outils du site


projets:composante_de_projets

educode-projet-au-kivu

  • DONNEES DE BASE DU PROJET
  • DEMANDEUR : educode.be groupe du Kivu
  • Partenaires : - JUSTD ASBL, écoles partenaires à EDUCODE et associations des étudiants
  • Personne de contact : CIKURU KAMERA ALAIN
  • Téléphones : +23995757359
  • Pays : République Démocratique du Congo
  • Province : Sud-Kivu
  • Ville : Bukavu
  • Domaine d’intervention du projet : initiation à l’informatique et nouvelle technologie de communication
  • Titre de l’opération : Projet d’éducation et d’initiation à l’utilisation de l’internet pendant et après la pandémie au nouveau coronavirus COVID 19 au Kivu
  • Date de démarrage prévue : le 25 mai 2020
  • Date de clôture : 25 octobre 2020
  • Durée du projet 5 mois
  • Coût total du projet sollicité : 54410.54 usd

BREVE DESCRIPTION DE LA ZONE D’INTERVENTION

La province du Sud-Kivu est l’une des provinces de l’Est de la république démocratique du Congo et limitrophe de la république du Rwanda et le Burundi et des autres provinces congolaises dont le Maniema, le Nord-Kivu et le Tanganyika

L’accès à la province est couramment par autos (voies routières) et bateau (voies lacustres) de Goma et de Bukavu, uvira-tanganyika-kigoma en Tanzanie est assuré de façon régulière. L’aéroport national de Kavumu et les autres aérodromes reliant les autres provinces par les voies aériennes. Le réseau routier sur le territoire est fréquent et le transport se fait principalement par moto, auto, pirogue, boat, bateau… Le réseau de communication par téléphone est accessible sur la majeure partie du territoire et l’accès à l’internet est actuellement disponible.

Le climat tropical tempéré par l’altitude de la région permet deux saisons culturales correspondantes aux deux saisons des pluies : l’une, « grande », de septembre à décembre et l’autre sèche, « petite » de février à avril. Ce climat favorable et l’absence de conflits engendrent des productions qui permettent d’approvisionner les villes voisines (Bukavu, Goma et les villes frontalières du Rwanda-Burundi) notamment en poissons, fruits, bananes, ananas, manioc, haricot etc.

CONTEXTE DU PROJET

La réforme de l’enseignement met aujourd’hui l’accent sur la nécessité de recentrer l’acte d’enseignement sur l’apprenant, sur les compétences à acquérir par ce dernier et sur l’intégration progressive des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement.1) La place de l'enseignement à distance est de nos jours de plus en plus prépondérants et devient indispensable pour l’éducation.

En effet, beaucoup d'adultes et enfants sont dans l'incapacité de prendre part à un enseignement sur site internet, et l'enseignement à distance offre des options flexibles d'apprentissage facilitant considérablement l'accès à l'enseignement de base, humanitaire et supérieur. Ainsi, la recherche de nouvelles méthodes d'enseignement à distance dans le but d'augmenter l'adhésion et encadrer des apprenants écoliers, élèves et étudiants pendant et après cette période où la pandémie à COVID-19 est au centre des plusieurs organisations œuvrant dans l’éducation. Cette pandémie plonge les apprenants dans le confinement. Pour limiter la propagation de cette pandémie, la RD Congo a édicté plusieurs mesures dont celles de suspendre les enseignements de bases, humanitaires et supérieurs en initiant celles à distance. Malgré les multiples difficultés liées au manque de la connexion, les outils informatiques (ordinateurs portables,…) seul 5% d’écoliers, élèves et étudiants a la capacité de se procurer un outil informatique pouvant le servir pendant la période d’apprentissage. L’enseignement à distance(en ligne) est un objectif important des politiques de la RD Congo pour l'éducation afin de lutter contre cette propagation de la pandémie mais aussi permettre l’apprentissage en ligne durant toute la vie.

PROBLEMATIQUE DU PROJET

L’ère de l’information et l’évolution rapide de la technologie numérique sont synonymes de
changement et d’adaptation. Les mutations permanentes du monde actuel ont des conséquences importantes pour les divers acteurs des processus éducatifs: étudiants, éducateurs, administrateurs des organismes éducatifs, employeurs. L’évolution de la société impose donc la création d’un contexte d’apprentissage adéquat et flexible

En république démocratique la notion de l’apprentissage et l’initiation aux nouvelles technologies de l’information et de la communication NTIC reste basiques et les notions fournies à l’école, université et soit des formations restent dépourvues d’un accès permanent à une éducation matérielle possible afin de nouer les connaissances théoriques à la pratique.

Pour accompagner les réformes engagées au niveau de l’enseignement, créer une nouvelle dynamique et amener les étudiants às’approprier les NTIC comme outil d’apprentissage, il était nécessaire d’articulerles pratiques des enseignants avec les espaces et outils technologiques lesplus porteurs de sens pour les apprenants. Ceci passe par un changement des représentations des acteurs de l’éducation sur la NTIC et des pratiques pédagogiques.

Selon un sondage de recherche mené par la JUSTD ASBL dans la ville de Bukavu pendant cette pandémie sur l’utilisation des NTIC par les jeunes a montré d’une part, que 83 % des jeunes interrogés ont déjà fait usage de ces technologies à des fins de divertissement et/ou de communication interpersonnelle, ils les ont rarement utilisées comme outil d’apprentissage. D’autre part, les pratiques pédagogiques à l’université ne tiennent pas encore compte de cette situation ni de l’évolution des usages sociaux des TIC. Comme pour toute innovation et surtout dans un milieu universitaire ou scolaire, nous pensons qu’il s’agit d’un problème de représentations et d’appropriation de ces technologies par les différents acteurs, en premier lieu les étudiants et les élevés.

En cette période de confinement ou les habitants restent confinés à la maison, l’accès à l’information sur les nouvelles du nouveau COVID-19 reste une priorité ; il sied de rappeler que le système d’information et d’éducation sur l’accès à des informations sures et crédibles reste aussi un défi pour les habitants soucieux d’être informé. Par manque d’éducation et d’information crédibles sur la pandémie, les fakes news prennent l’essor.

Afin de faire face à ce défi, il est indispensable d’initier un projet d’éducation et d’initiation à la NTIC à la population du Sud-Kivu sur l’usage de la NTIC afin de donner et assoir une réforme sur l’utilisation de cette TIC, tel est le souhait d’educode spécialisé dans ce domaine d’éducation sur la NTIC et ayant déjà fait cette expérience en Belgique et veut introduire ce projet qui s’inscrit dans la facilitation d’accès à l’information et de l’utilisation de l’outil informatique pendant et après la pandémie au nouveau corona virus COVID-19

Pour ce faire, les formations et les sensibilisations sur la NTIC pendant la pandémie au nouveau coronavirus COVID 19 sont envisagées par ce projet en musant sur les associations écoles, instituts supérieurs et universitaires.

OBJECTIFS

Objectif global : promouvoir une éducation et utilisation appropriée de la NTIC aux habitants du Sud-Kivu pendant et après la période de la pandémie au corona virus (COVID-19)

Objectifs spécifiques

  1. sensibiliser et former les membres des associations, écoles, instituts supérieurs et universités sur l’utilisation de la NTIC pendant et après la période de la pandémie au coronavirus (COVID-19)
  2. apprendre des techniques nouvelle de l’utilisation de la NTIC.
  3. rendre disponible des kits d’apprentissage sur la NTIC aux formés et sensibilisés.

BENEFICIAIRES

Bénéficiaires directs :

( ) Les enseignants, les étudiants, les élèves et les membres des associations identifiées par ce projet ayant participé à la formation organisée par EDUCODE asbl groupe du KIVU

Bénéficiaires indirects :

Des étudiants, élevés, enseignants et associations qui seront sensibilisés indirectement par les bénéficiaires directs des projets et diffuseront largement l’information.

  1. RESULTATS ATTENDUS (LIVRABLES)

Résultat 1 : Les enseignants, les étudiants, les élèves et les membres des associations identifiées sont formés et sensibilisés sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication pendant et après la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19)

Résultat 2 : Des nouvelles appréhensions sur l’utilisation de la NTIC en période du nouveau coronavirus (COVID-19) sont appliquées par les formés et les sensibilisés.

Résultat 3 : La mise à disposition des kits d’apprentissage NTIC est installée.

  1. ACTIVITES PRINCIPALES A METTRE EN ŒUVRE

Activités liées au Résultat 1 :

Sensibilisation des enseignants, les étudiants, les élèves et les membres des associations sur l’initiation à la NTIC en période de la pandémie au nouveau coronavirus (COVID-19)

Activités liées au Résultat 2:

Formation des enseignants, les étudiants, les élèves et les membres des associations sur l’initiation à la NTIC en période de la pandémie au nouveau coronavirus (COVID-19)

Activités liées au Résultat 3 :

dotation des kits sur l’appréhension du NTIC aux bénéficiaires directs du projet

INTEGRATION DU GENRE

Dans la stratégie de relèvement des activités initiées par les femmes, ce projet cible 66% de la participation des femmes dans ce projet. Ainsi, nous miserons sur l’intégration des femmes (plus particulièrement des jeunes étudiantes et les femmes issues des associations partenaire au projet sur l’utilisation des androids sur la NTIC), les associations féminines œuvrant dans l’éducation seront prioritaires.

STRATEGIES DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET

Pour la bonne mise en œuvre de ce projet, EDUCODE-KIVU avec la JUSTD asbl entretiendront des bonnes relations avec les responsables des institutions d’éducation afin de s’approprier le projet car ces derniers connaissent les vrais premiers bénéficiaires qui à leurs tours seront capable de former les autres après le projet.

C’est ainsi que EDUCODE-KIVU avec la JUSTD asbl avant de prendre son chemin vers l’identification des bénéficiaires, une réunion stratégique sous l’initiative d’EDUCODE avec JUSTD asbl sera tenue avec les responsables des autres parties prenantes afin de mieux mettre en œuvre ce projet.

Le but de la réunion commune est de trouver une stratégie idéale commune afin de permettre la satisfaction de toutes les parties prenante au projet et de s’en approprier.

PERENNITE DU PROJET

Dans le but de garantir la durabilité, ce projet sera donc mis en place en partenariat avec des institutions et organisations identifiées dans le sud-kivu.

La création des centres de formation/d’apprentissage en milieux ruraux ciblés du projet serviront même après l’exécution du projet en un centre d’initiation aux intéressés de parfaire leurs connaissances en NTIC, le but d’ EDUCODE-KIVU avec la JUSTD asbl est d’apporter le soutien technique dont chaque partenaire aura aussi besoin et de renforcer leurs capacités afin de les rendre l’initiative pérenne. Les formations et campagnes de sensibilisation ont été élaborées et mises en place avec des experts des institutions habilités dans le domaine de l’enseignement en information et de l’éducation citoyenne en utilisation de la NTIC. Dans la mesure du possible les ressources matérielles nécessaires seront acquises directement sur place afin de promouvoir l'économie locale et de permettre un accès aisé à ces ressources si besoin dans le futur.

  1. BUDGET DU PROJET

|dénommé|Durée |Qté|P.U |P.T|

Chef de projet 5 mois13501750
sensibilisateurs1 mois103003000
Formateurs 5 mois 33004500
Agent suivi évaluation 5 mois13001500
Conception module de formation 1 semaine42571028
Formation des parties prenantes au projet Réunion 53501750
Location salle de réunion pr parties prenantes Réunion5100500
Fourniture wifi 5 mois 35007500
Groupe électrogène5 mois 3250750
Carburant 5 mois 110 jours5550
File électriqueFile 31030
Rallonges 91090
Convertisseurs 350150
Frais d’installation et maintenance5 mois1 pers100100
Acquisition ordinateurs5 mois 303009000
Acquisition tablettes 5 mois62001200
Imprimantes 34501350
Impression Modules de formations5 mois157246288
Location salles de formation 5 mois 32003000
Frais d’encouragement participants 5 mois150107500
Rames de papiers515690
Stylos515690
Carnets 5 mois1503450
Flip chart5 mois1510150
Marqueurs 5 mois 15575
Imprévus 5 % du projet Forfait 2594.55
Total General du projet 54410.54
Activités Mois 1 Mois 2Mois 3Mois 4Mois 5Observation
Sensibilisation X
Formation des parties prenantes XXXXX
Conception modules de formation X
Formation des bénéficiaires du projetXXXXX
Installation wifi X
Acquisition imprimantes, ordinateurs, tablettesX
Acquisition groupe électrogène, câbles, convertisseur, rallonges etc.X
Acquisition consommable de la formation XXXXX
Suivi évaluation XXXXX
Rapport final X
Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
/var/www/alternc/e/educode/www/educode.be/dokuwiki/data/pages/projets/composante_de_projets.txt · Dernière modification: 2020/05/09 23:02 par Nicolas Pettiaux