Traductions de cette page?:

Outils pour utilisateurs

Outils du site


livres:l_imperatif_de_la_sobriete_numerique_-_fabrice_flipo





L’impératif de la sobriété numérique - L’enjeu des modes de vie

Retour vers l'accueil de la catégorie des livres

Couverture du livre "L’impératif de la sobriété numérique"

Caractéristiques
Auteur Fabrice Flipo
Éditeur Éditions Matériologiques
Collection Essais
Date de parution Novembre 2020
Langue FR
Nombre de pages 406
Format 16 x 24 cm
EAN 978-2373612585
ISBN
Page Web (éditeur) L’impératif de la sobriété numérique


Présentation par l'éditeur

2020 est l’année de la sobriété numérique : entre la « Feuille de route sur l’environnement et le numérique » du Conseil national du numérique, l’avis du Sénat et le rapport du Shift Project, le sujet n’a jamais été aussi présent. Le déploiement de la 5G est interrogé, voire contesté : ne va-t-il pas accélérer le déluge de données ? La sobriété n’est-elle pas devenue un impératif ? N’implique-t-elle pas de questionner la 5G, voire d’enclencher une dénumérisation ? Cela revient-il à adopter le « modèle Amish », comme l’a dit l’exécutif ? Le numérique n’a-t-il pas connu des gains phénoménaux en matière d’efficacité énergétique, depuis l’ENIAC en 1945 qui consommait 150 kW, pour guère plus de 5 000 opérations par seconde ? N’est-il pas une troisième révolution industrielle, inéluctable, voire même un stade supérieur de l’humanité ? N’est-il pas aussi une très bonne manière de devenir milliardaire ?

Cet ouvrage montre que oui, le numérique suit une trajectoire écologique et énergétique inquiétante : c’est le secteur dont l’empreinte environnementale croît le plus vite. Oui, le numérique s’est « imposé ». Mais quand, comment, pourquoi, par qui ? Le lecteur trouvera des réponses dans ce travail fouillé de philosophie sociale, qui poursuit plusieurs buts distincts : définir le numérique, qui s’avère dépendre plus de la logistique que de Gutenberg ; montrer comment nous sommes devenus dépendants du numérique, en explorant les rapports du Credoc, de Xerfi ou de l’Arcep ; détailler les enjeux écologiques du numérique, au sein d’un cadre théorique dérivé de James C. Scott, autour du concept de « schème étatique » ; analyser le positionnement de divers acteurs dans ce qui fait l’historicité contemporaine ; théoriser ce que sont les modes de vie et comment ils évoluent, avec une thèse forte : c’est « l’effet de réseau » qui caractérise l’historicité humaine, un enjeu mésosociologique qui braque le projecteur sur les architectures de choix, à rebours des débats qui opposent les petits gestes et la révolution.


L'auteur

Fabrice Flipo est philosophe du politique, des sciences et des techniques, chercheur au Laboratoire de changement social et politique à l’Université de Paris, et enseignant à l’Institut Mines-Télécom. Il consacre ses travaux depuis une quinzaine d’années à l’écologie politique, à la décroissance, au changement social et politique, et à l’écologie du numérique.

Source : Matériologiques


Table des matières

  • Introduction – L’enjeu de la sobriété est celui du contrôle de l’historicité
  • Chapitre 1 : La numérisation des modes de vie
  • Chapitre 2 : Numérique : une trajectoire incompatible avec les équilibres vitaux de la biosphère
  • Chapitre 3 : L’union sacrée autour de l’efficacité, pour maintenir la direction de l’historicité des modes de vie
  • Conclusion – Que faire ? Mettre fin à l’utopie des flux infinis, reprendre la main sur les filets, et donc sur les pêcheurs

La table des matières complète est à consulter sur le site de l'éditeur.


Notes de lecture

À rédiger…


Du même auteur

  • Peut-on croire aux TIC vertes ? – Technologies numériques et crise environnementale
    • Auteurs : Fabrice Flipo, François Deltour, Michelle Dobré & Marion Michot
    • Éditeur : Presses des Mines
    • Date de parution : Septembre 2012
  • La face cachée du numérique – L'impact environnemental des nouvelles technologies
  • La Numérisation du monde – Un désastre écologique
    • Auteur : Fabrice Flipo
    • Éditeur : L’échappée
    • Date de parution : 08/10/2021 (À paraître :!:)


Articles divers, podcast & vidéos qui parlent du livre

  • « La sobriété numérique, le seul choix possible ! » [PDF - 242 Kio] – Analyse de Géraldine Duquenne – Commission Justice & Paix – 23/06/2021
    • Ces 20 dernières années, le numérique s’est progressivement imposé dans nos vies. Incarnation du progrès dans l’esprit d’une large majorité, il serait une clé essentielle dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il apparaît ainsi dans toutes les stratégies politiques comme une évidence. Et pourtant, le numérique a une empreinte écologique lourde et croissante. Nos sociétés seraient-elles en passe de commettre l’erreur du siècle ?
    • Cette analyse s’inspire du livre de Fabrice Flipo : L’impératif de la sobriété numérique.


Poursuivre la réflexion avec d'autres livres...

Vers un numérique responsable - Repensons notre dépendance aux technologies digitales

Sobriété numérique - Les clés pour agir

Numérique responsable - L’informatique peut-elle être écologique ? (Magazine Kaizen, hors-série)

Cyberminimalisme - Face au tout-numérique, reconquérir du temps, de la liberté et du bien-être

L'Âge des low tech - Vers une civilisation techniquement soutenable - Livre de poche

La Servitude électrique - Du rêve de liberté à la prison numérique

Voir aussi la #Liste de livres à lire : Sobriété numérique et enjeux écologiques



Pages dans la catégorie :

Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
/var/www/alternc/e/educode/www/educode.be/dokuwiki/data/pages/livres/l_imperatif_de_la_sobriete_numerique_-_fabrice_flipo.txt · Dernière modification: 2021/07/13 10:44 (modification externe)